Comment passer la frontière Thaïlande – Laos ?

Si tu as déjà lu notre article sur notre itinéraire de 2 semaines en Thailande du nord, tu sais déjà que nous avons choisi de limiter notre séjour au nord du pays afin de traverser ensuite la frontière terrestre vers le Laos.

A chaque fois que nous avons dû traverser une frontière terrestre nous nous sommes beaucoup questionnés: comment s’y prendre, où prendre nos transports, combien cela coute et combien de temps le trajet va durer… Tant de questions qui peuvent être préoccupantes.

Puisque nous avons traversé ces frontières nous pouvons vous aider et répondre à VOS questions. Chanceux que vous êtes, ahah !

Tu trouveras dans cette article toutes les infos nécessaire pour rejoindre le Laos depuis le nord de la Thaïlande en passant par voie terrestre.

Ou prendre le bus pour rejoindre le Laos depuis le nord de la Thaïlande ?

Nous sommes partis de Chiang Mai. Nous avons réservé notre bus directement à la gare routière. Le bus ne vous amènera pas directement au Laos mais dans une ville thaïlandaise proche du post frontalier.

Cette ville s’appelle Nongkhai, c’est donc cette destination que vous devrez demander en vous présentant à la gare routière.

Combien coûte le bus entre Chiang Mai et la frontière du Laos ?

comment traverser la frontière Thaïlande Laos
Ce n’était pas ce bus là, j’ai juste oublié de le prendre en photo ahah

Coût du trajet en bus: 997 baht par personne, soit environ 28 € chacun.
Ça représente un sacré billet mais le trajet est long.


Le bus est un sleeper, et il est confortable. Cela vous permettra d’arriver au petit matin à la frontière du Laos, plus précisément dans la ville de Nongkhai.


On nous avait promis un repas dans le bus. Finalement on s’est mal compris, ils ne vous distribuent qu’un paquet de produits alimentaires industriels sucrés et une brique de lait. Pour le petit dej c’est sympa, moins pour un dîner 😅Donc prévoyez de quoi manger durant votre trajet.

Comment rejoindre le Laos depuis Nongkhai ?

Arrivé à Nongkhai nous avons dû prendre un tuktuk pour atteindre les bureaux d’immigration.

Là, nous avons pris un mini-van qui nous a conduit entre les différents bureaux d’immigration. Je n’ai plus les tarifs en tête, je me demande même si ce n’était pas gratuit… Je ne voudrais pas vous dire de bêtise, mais si cela avait été cher je m’en serais souvenue 🦀

Bien arrivé de l’autre côté de la frontière, maintenant je fais quoi ?

Lorsque nous sommes arrivés au dernier stop une horde de tuktuk nous a sauté dessus. On vous propose également des carte SIM ou du change de monnaie. Les tarifs sont souvent plus élevés aux frontière et en l’occurrence les tuktuk qui nous ont demandé des sommes affolantes. Donc attendez d’arriver en ville.

Sachez qu’il y a un arrêt de bus local à genre 5, 10 mètres grand max (je suis nulle en estimation des distances) bref juste devant. Et ça coûte 3 fois rien ! C’est ainsi que nous avons rejoint Vientiane, la capitale du Laos.

Pas folichon comme ville mais c’est un bon point de départ pour découvrir ensuite le nord (Vang Vieng, Luang Prabang, etc.) ou le sud (4000 îles, Pacsé, boucle de takek, etc.).

Ah et si vous n’avez pas de kip laotiens lorsque vous passez la frontière, pas de panique, vous pouvez encore payer en baht jusqu’à la première ville.

Bon voyage ! 🙂

Nous espérons que cet article vous a plu et qu’il a su satisfaire votre Kuriosité en vous apportant les informations que vous recherchiez. N’hésitez pas à rejoindre notre aventure sur Instagram et on vous dit à très bientôt, sur ce blog ou ailleurs dans le monde 🌏 Qui sait ?

LESTREKURIEUX

2 commentaires

  1. Très bien , de bons conseils ,merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *