Passage de la frontière Inde – Népal : visa, paiement, transports, …

Apres avoir voyager dans le nord de l’inde durant un mois, nous souhaitions rejoindre le second pays de notre tour du monde: le Népal. Puisque les deux pays partagent une même frontière il était pour nous impensable de prendre l’avion alors que nous pouvions passer d’un pays a l’autre par voie terrestre.

C’est donc à partir de Varanasi que nous avons entame notre périple vers le Népal. Notre première traversée terrestre !

Nous avions finalement trouve très peu d’infos sur Internet lorsque nous imaginions ce voyage. C’est pourquoi nous avons décide de dédier un article entier a ce sujet.

On vous raconte toutes les étapes de notre traversée dans cet article 🙂

1ere étape : prendre un bus de Varanasi à Gorakhpur

Bus de Varanasi à Gorakhpur

Depuis Varanasi, nous avons pris un bus en direction de Gorakhpur. Pour cela nous avons réservé directement sur le site 12GO Asia. Généralement nous réservions directement en gare routière afin d’éviter les commissions mais Anthony était encore malade a ce moment la. Nous avons donc probablement payé plus cher que sur place.

Le trajet dure environ 5h.

2eme étape : bus de Gorakhpur a Sonauli

Arrivés a la gare routière de Gorakhpur nous avons du prendre un tuktuk pour nous diriger vers la station de bus afin d’aller jusqu’à Sonauli. Nous étions inquiet de ne pas trouver de transport en pleine nuit et finalement (comme souvent en Inde 😅), une horde de tuktuk nous a sauté dessus aussitôt le pied posé au sol.

Le trajet entre Gorakhpur et Sonauli dure 2h.

3eme étape : rejoindre la frontière depuis Sonauli

Arrivés à Sonauli nous avons pris un autre tuktuk pour nous rapprocher de la frontière qui s’avère plus éloigné que ce que nous pensions (c’est quand même faisable à pied). Anthony était encore faible et il faisait un chaleur à crever. Les différents bureaux (check de sortie, check d’entrée, post COVID a l’époque, vérif des sacs,…) étaient éparpillés sur un même axe routier donc le tuktuk nous a accompagné du 1er post au dernier. Le prix de la course était de 200 roupies indiennes pour nous 2. Il nous attendait à chaque fois, c’était super pratique.

En somme, rien de bien compliqué : après avoir fait tamponner ton visa indien au bureau de l’immigration indienne juste avant la frontière, tu dois te diriger vers différents post éparpilles dans la rue.

Sortie du territoire indien

D’abord un contrôle de passeport, puis le contrôle du sac et enfin le guichet pour le test PCR (gratuit). Apres avoir attendu ton résultat une trentaine de minutes, tu peux reprendre le chemin de l’immigration office.

Entrée sur le territoire népalais

Avant d’arriver à la frontière il faudra faire une pre-demande de visa (attention aux sites frauduleux qui vous demanderont de payer pour un visa).

Si tu es dans un autre cas de figure (par exemple pour une extension de visa ou que tu es déjà sur le territoire nepalais), rendez toi sur cette page de l’immigration népalaise pour découvrir les différents cas de figure.

Une fois au porte du territoire Nepalais, c’est la que ca se complique car ici il te faudra des dollars, oui oui ! Si tu arrives en avion c’est surement différent car normalement il doit être possible de payer en CB.

Le visa népalais coute 50 USD pour 30 jours. Et tu ne peux payer qu’en dollars américains… Si tu n’as pas de dollars (ni l’équivalent en roupie népalaise) demandes a un tuktuk de t’emmener vers un ATM. Tu pourras y retirer des roupies népalaises puis les échanger contre des dollars dans un bureau de change. Mais attention, tu perdras forcement un peu de sous…

A part cette petite galère, le passage s’est fait sans encombre pour nous. L’ambiance était plutôt détente, sans même t’en rendre compte tu passes de l’autre coté de la frontière.

Et maintenant, on va ou ?

Nous voulions prendre le temps d’explorer Lumbini avant de remonter vers les villes plus touristiques comme Pokhara et Katmandu.

Pourquoi visiter Lumbini ?

Pour être très honnête, il n’y a pas grand chose à faire et à voir. Lumbini est connu pour être le lieu de naissance de Bouddha. Un monument à d’ailleurs été dressé autour des empruntes de Bouddha attirant des centaines de touristes et des milliers de fidèles chaque année. Ce lieu est très important pour les népalais.

On retrouve également à Lumbini un site énorme avec de nombreux temples bouddhiste, tous plus beaux les uns que les autres. En fait, chaque pays y a dresse son propre temple bouddhiste. On trouve même le temple français ! Toutefois, derrière toutes ces jolies couleurs, nous ne voyons qu’une démonstration de richesses et nous avons trouve cela indécent compte tenu de l’état des villages alentours et de la pauvreté de la population de Lumbini.

Comment rejoindre Kathmandu ou Pokara depuis la frontiere ?

Non loin de la frontière vous trouverez des bus qui entreprennent ce long trajet. N’hésitez pas a interroger les locaux, profitez des bons services d’un tutuk pour rejoindre la gare routière la plus proche et accrochez vous pendant plusieurs heures car la route est sinueuse et pas des plus entretenue… mais ce joli pays en vaut le coup !

4 commentaires

  1. Merci beaucoup pour cet article ! Mon compagnon et moi sommes exactement dans la même situation que vous, nous avons entamé notre tour du monde avec l’Inde et nous nous dirigerons vers le Népal mi-avril. J’ai une question : aviez-vous pré-rempli quoi que ce soit pour le visa à la frontière ? Merci d’avance !
    Elise

  2. Favez Naomé

    Hello ! Merci pour beaucoup pour votre article super utile ! On est actuellement à Varanasi, mais nous entamons notre chemin pour le Népal demain. Est-ce que vous vous souvenez combien vous a coûté le bus de Gorakphur à Sonauli ?

    • Hello ! Avec plaisir 🙂 Ah non désolé… Tu peux checker sur des apps comme 12go.asia pour avoir une petite idée du prix. En général c’est un peu moins cher en direct. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *